L'éco-durabilité et la fonctionnalité de la pierre sintérisée Lapitec® pour le revêtement du nouveau site Eurovetro Recycling

Projet : Siège social d'Eurovetro Recycling
Lieu : Origgio (Italie)
Date d'achèvement : décembre 2017
Matériau utilisé : Nero Antracite, Arena
Application : Revêtement de façade, Revêtement de sol
 
Eurovetro, une entreprise leader dans le secteur de la récupération et du recyclage des déchets de verre, a voulu exprimer fortement son identité et son image, à l'occasion de la construction d'une nouvelle installation technologique de pointe en Italie et en Europe, en confiant le projet et la construction du nouveau siège social à Origgio (Varese) à l'architecte Francesco Renoldi. L'architecture du bâtiment veut révéler un processus, une discipline, une qualité dans la manière d'agir. Le résultat issu d'une idée partagée est un élément architectural propre, rigoureux et réglementé, solide mais transparent, voulant maintenir une vocation compositionnelle qui rappelle un assemblage presque industriel, plus attentif aux détails techniques qu'à l'esthétique. L'éco-durabilité est l'élément clé à la base du critère de conception : une enveloppe, trois matériaux. Pour ses propriétés naturelles et son potentiel architectural, le concepteur a choisi Lapitec® pour couvrir toute la base du bâtiment, tandis que le verre et l'aluminium, étroitement liés au processus de production d'Eurovetro, ont été conçus pour « vider » le rez-de-chaussée et concevoir les façades extérieures.
 

Pierre sintérisée, verre et aluminium. Trois matériaux pour une architecture rigoureuse, solide mais transparente.

 
La base en pierre sintérisée Lapitec® Nero Antracite finition Arena élève le rez-de-chaussée en lui donnant de l'importance et devient l'élément ininterrompu entre les différences de hauteur des entrées, les alignements et les éléments volumétriques du bâtiment. Le pilier, qui redessine la zone extérieure de l'entrée principale, est une synthèse de présence et de légèreté : c'est l'élément architectural de contact entre l'ascension du revêtement de sol et le métal microperforé. Pour renforcer son caractère monolithique, des dalles pleine hauteur ont été posées dans leur développement technique maximal de 3365x1500 mm. Sur le côté, l'amincissement crée une arête vive qui vide la masse structurelle : l'absence apparente de profondeur sur toute sa hauteur, met en valeur la dalle nue, un « fil » fort seulement de son épaisseur de 12 mm sur lequel semble reposer toute la façade métallique, déclinant le Lapitec® dans son essence dimensionnelle maximale et presque abstraite. Le matériau s'étend le long de la base jusqu'à reposer sur le sol dans un mouvement constant souligné par la délicate continuité de la texture des joints ton sur ton, pour concevoir un tapis aux couleurs et surfaces contrastées, à l'intérieur du sol en ciment industriel, et caractériser la zone devant l'accès des employés par un changement de texture de pose. Le revêtement extérieur du bâtiment suit une structure verticale hétérogène mais disciplinée, composée de panneaux modulaires de différentes largeurs en aluminium micro-perforé et thermo-peints de couleur brun foncé, entrecoupés d'éléments de mouvement fragmentés. L'aluminium et le Lapitec® donnent de l'énergie par soustraction au verre, décliné comme un élément pur, exempt de structures cachées. Le développement de grandes fenêtres fixes en verre, qui délimitent le rez-de-chaussée et les grandes fenêtres créées par les exigences de distribution des bureaux et par la volonté de l'architecte de faire en sorte que les espaces de travail reçoivent le maximum de lumière naturelle, créent une dynamique de composition entre les espaces pleins et les espaces vides.
 

La technologie et l'esthétique de la pierre sintérisée Lapitec® pour les revêtements extérieurs

 
220 m²de Lapitec® Nero Antracite, finition Arena, épaisseur 12 mm couvretoutes les surfaces externes, verticales et horizontales : pour exprimer au mieux le potentiel du matériau, elles ont été traitées selon un design visant à développer au maximum les dimensions des dalles, en réduisant les coupes et les joints. Étant particulièrement structurée et rugueuse au toucher, la finition Arena, du point de vue technique, a été choisie pour des raisons de sécurité car elle garantit l'adhérence antidérapante nécessaire à la marche. Le Nero Antracite a une teinte sombre non exagérée et un soupçon de bleu-gris, élégamment « technique  » : le designer a voulu mettre en valeur le contraste chromatique que la base et la façade de couleur brunie créent avec le rez-de-chaussée complètement « vidé », soulignant la transparence des grandes parois vitrées. La pierre sintérisée choisie, grâce à sa couleur définie et à sa finition rugueuse mais résolument homogène, met en évidence des contrastes très dessinés dans les volumes de la base du bâtiment et devient finement texturée par rapport aux différentes conditions de lumière durant la journée.