Un équilibre entre le bois de chêne et la pierre sintérisée Lapitec®

Projet : Cuisine privée
Date d’achèvement : Janvier 2018
Matériau utilisé : Ebano, Vesuvio
Application : Plan de travail de cuisine
 
La cuisine en bois et Lapitec® conçue par l’architecte Michele Mezzina fait partie d’un important projet de rénovation d’un bâtiment de trois étages de 200 m² au sol : un immeuble impressionnant qui a été complètement transformé aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. L’enveloppe a été, en effet, entièrement refaite en démontant le toit existant et en le remplaçant par un nouveau, tandis que de nouvelles terrasses et balcons en porte-à-faux ont été ajoutés, transformant complètement l’apparence extérieure de la maison.
Les intérieurs ont également fait l’objet d’une importante révision : en particulier l’étage mansardé, qui abrite la cuisine, a été totalement transformé pour accueillir un grand espace cuisine, avec un îlot central dédié à la cuisinière et à l’évier. Les protagonistes de cet espace sont le bois et le Lapitec®.
 

La cuisine en bois de Michele Mezzina


L’architecte a choisi un bois naturel très séduisant, un chêne noueux, qui a été utilisé pour recouvrir entièrement le mur équipé et qui se prolonge en « L » sur un autre mur qui cache l’accès à la pièce abritant la buanderie. L’effet est celui d’une boiserie qui décore une surface de plus de 15 m² (plus de trois en hauteur, jusqu’au plafond, pour cinq et demi en longueur) dans laquelle se trouvent un réfrigérateur, une petite cave, deux colonnes extractibles, une colonne avec les fourneaux et un module central avec des portes battantes.
 
Un multicouche de peuplier stratifié de 1 mm a été utilisé pour la structure interne de la cuisine tandis que, pour les parties visibles, on a choisi une latte de peuplier avec un laquage en chêne noueux. Afin d’obtenir un effet esthétique plus dynamique et harmonieux, les planches de bois ont également été cousues selon le dessin, en récupérant et en collant les fils d’aubier, pour en reconstruire ensuite horizontalement le tracé.
 

Le choix du plan de travail en Lapitec® pour la cuisine en bois


Un plan de travail se détache au centre de l’espace cuisine, constitué d’une seule dalle en Lapitec®. Une surface compacte et uniforme de 334 x 102 cm, qui abrite trois brûleurs et un plan à induction d’un côté et un évier encastré à fleur de l’autre. Une hotte aspirante recouverte également de bois de chêne a été placée au-dessus de ce bloc. Pour ce projet, l’architecte Mezzina a choisi la pierre sintérisée pleine masse Lapitec® dans la finition Vesuvio de 12 mm : une surface finement rugueuse, avec un effet extrêmement naturel au toucher. La couleur choisie est Ebano, une teinte chaude qui rappelle les tonalités des fils du bois et qui est harmonieusement coordonnée avec les nuances des poignées de la cuisine en corten réalisées à la main. En plus de la matérialité naturelle, typique de la pierre sintérisée Lapitec®, le matériau a été choisi pour ses caractéristiques techniques : la dalle est, en effet, dure et très pratique, tandis que sa résistance aux taches, à la chaleur et aux acides fait du Lapitec® une surface très polyvalente et fonctionnelle pour un usage quotidien.
 

Crédits

Architecte: Michele Mezzina
Menuiserie : Mobilificio D'Arte Colantonio sas
Photographe : Giovanni Sacchetti